Welcome to Pro-Femmes/Twese Hamwe

Phone Number

+250 788 521 600

News

Home / News

Les points focaux de PFTH s’engagent à lutter contre la dépendance économique des femmes.

L’autonomisation des femmes, est une condition préalable à la réalisation de l’égalité du genre pour le développement durable. Cela ne peut être efficace sans capitale pour accéder aux services de finances, en particulier dans les zones rurales où la majorité des femmes sont considérées comme les agricultrices. Cela est due à la persistance d’une mentalité négative, croyances qui taraudent les femmes, accès limité aux ressources, aux capitaux, accès limité à l’information, compétences limitées en entrepreneuriat et en innovation ;

Pro-Femmes/TH a organisé une réunion de dissémination de l’étude sur l’analyse de l’accès au financement des femmes dans le secteur de l’agriculture dans le cadre de partager les résultats auprès de son organe décentralisé (les points focaux)pour les informer sur la question de l’autonomisation des femmes entant qu’un organe qui opère au niveau de la base.

C’était une occasion pour les points focaux élusde connaitre les défis qui persistent dans la communauté entre autre la dépendance économique des femmes dans le cadre de les mobiliser et interpeller la communauté àla bonne gestion des ressources et l’autonomisationdes femmes dans le cadre de la promotion du genre.


Les nouveaux points focaux (IMBONI) élus promettentde promouvoir la capacité des femmes dans leurs Districts.

Il a été rappelé lors de la dissémination de l’étudeque les femmesn’ont pas atteint beaucoup de progrès par rapport aux hommes en raison des certaines difficultés tel quel’utilisation des services des finances limités, le manque d’accès au capital social en raison du manque de garantie, manque des produits adaptés aux besoins des femmes, changements climatiques temporaires qui créent d’énormes défis et des risques dans l’agriculture, barrières culturelles, etc.

Voici les résultats atteints pendant la dissémination :

-  Les résultats de l’étude ont été partagés et connus par les participants,
-  Les participants se sont engagésà mobiliser les femmes à connaître leur droit relatif à l’accès et gestion des ressources,
-  Les participants ont été sensibilisésà connaître leur rôle et la responsabilité dans la gestion de ces ressourcesà combattre les mauvaises perceptions relatives,
-  Les participants ont compris le bienfondé de l’égalité du genre et l’autonomisation des femmes comme un outil de leur développement durable,
-  Les nouvelles stratégies ont été proposées pour contrecarrer la culture de la dépendance,

La présidente de Pro-Femmes/Twese Hamwe a rappelé aux participants qu’ils doivent combattre pour la dignité de la femme dans leur District et faire le plaidoyer aux problèmes des femmes et filles vulnérables dans leur milieu et les éduquer de leurs droits.